Hello our valued visitor, We present you the best web solutions and high quality graphic designs with a lot of features. just login to your account and enjoy ...

Élaborez votre plan

 

ÉLABOREZ VOTRE PLAN


Un plan de match efficace commence par une bonne compréhension des risques auxquels votre club doit faire face. Les lois fédérales et provinciales qui régissent l'emploi, le bizutage (l’initiation), l’abus et la négligence envers les jeunes s'appliquent à l’environnement sportif : les clubs doivent donc en tenir en compte lors de l’élaboration de leurs stratégies, ils doivent aussi se fier aux rapports de recherches et aux conseils des experts. Ces informations les guideront dans la conception et la mise en œuvre de stratégies permettant d’offrir un environnement sécuritaire aux athlètes. C’est en engageant l’ensemble de la communauté, en lui offrant des ressources et des outils efficaces que nous pourrons, ensemble, réduire les inconduites.

La gestion de l'inconduite dans le sport est un défi compte tenu de la multitude des variables et des composantes d’un environnement sain. Un club doit, avant d’être en mesure de développer une stratégie efficace, identifier les risques auxquels il est confronté :




La gestion de l'inconduite dans le sport est un défi compte tenu de la multitude des variables et des composantes d’un environnement sain. Un club doit, avant d’être en mesure de développer une stratégie efficace, identifier les risques auxquels il est confronté :


  • Les facteurs spécifiques au sport

    • Le sport pratiqué;
    • La quantité de contacts physiques avec l’entraîneur dans le cadre de ses fonctions ;
    • Les méthodes d’entraînement propres au sport ;
    • L'étendue de la participation des jeunes (les jeunes athlètes, les officiels et les employés de soutien) ;
    • Les lieux de l'entraînement et des compétitions ;
    • Les voyages ;
    • Les moyens de déplacement des athlètes et l'équipe ;
    • Les besoins particuliers du groupe ;
    • L'âge des athlètes et des autres participants ;
    • La participation mixte ;
    • Les différents groupes d'âge.
    • Les occasions spécifiques au sport favorisant des inconduites (les vestiaires, les douches, les hôtels…)
  • Les facteurs organisationnels

    • Les ressources de l’organisation : l'argent, le temps, le personnel, ses compétences et ses qualifications ;
    • Les groupes d’âge des membres de l'organisation ;
    • Le nombre de membres ;
    • Le rapport juridique de l'organisation avec ses membres et ses clubs ;
    • Les documents de gouvernance de l'organisation ;
    • La structure juridique et d'affaires de l'organisation ;
    • Les stratégies de l'organisation pour la mise en œuvre d'un programme de sécurité dans le sport, les niveaux de responsabilités concernant l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et des procédures (selon la structure de l'organisation, les programmes peuvent être plus efficacement implantés au niveau local, régional ou national).
  • Les standards

    • Les lois provinciales et fédérales existantes
    • Les standards spécifiques au sport
  • Télécharger trousse à outils

Une stratégie efficace de la gestion des inconduites dans le sport comprend six éléments incluant l’éducation des participants et la mise en œuvre des politiques et des procédures nécessaires. Le travail d’équipe permet d’en assurer une mise en œuvre efficace. Il en résulte une approche faite de mesures préventives de gros bon sens qui incluent des lignes directrices claires pour les entraîneurs, le personnel et les bénévoles. C’est en y consacrant le temps et les ressources nécessaires que les clubs peuvent être préparés à faire face aux inconduites de façon responsable.

Apprenez-en davantage sur les six éléments d’une stratégie efficace pour la gestion des inconduites :

  • L’éducation et la formation

    Une des conditions essentielles pour réduire et répondre efficacement à l'inconduite est l’éducation des membres de l’organisation. Une vigilance efficace nécessite une compréhension complète des gestes et des comportements qui constituent une inconduite. Lorsque les membres de la communauté sont à la fois informés et formés, ils peuvent travailler ensemble à instaurer des conditions saines et favorables à l'entraînement et la compétition.
  • Les vérifications

    Un des moyens les plus efficaces de réduire le risque d’inconduite dans le sport est l'examen rigoureux et la présélection de tous les entraîneurs, du personnel et des bénévoles. Un processus efficace, qui est adapté aux réalités spécifiques d’un sport, se compose de deux éléments :

    Le dépistage. Un bon dépistage permet d’exclure rapidement les personnes qui ont eu un comportement ou exercé des activités les empêchant d’avoir des contacts avec les athlètes. Un bon dépistage inclut aussi une demande formelle de réflexion de la part du candidat, un processus d’interview adéquat, une vérification rigoureuse des références et des antécédents judiciaires.

    La vérification des antécédents judiciaires. Une vérification professionnelle des antécédents judiciaires d'un candidat peut signaler des situations préoccupantes. Grâce à l'accès aux bases de données, les clubs peuvent connaître divers renseignements pertinents dont les antécédents et l’historique criminels des potentiels athlètes, entraîneurs, officiels et bénévoles.

  • La mise en place d’un cadre de références

    L'absence de limites claires est un important facteur de risque dans la gestion des inconduites. Le club peut aider à prévenir les comportements inappropriés en ayant des politiques et des définitions claires et en les communiquant de façon efficace. Quand tous les membres de la communauté sportive comprennent les règles, ils peuvent travailler ensemble et être en mesure de reconnaître les situations inacceptables et de réduire les cas d'inconduite.
  • La gestion de l’entraînement et des compétitions

    Les entraîneurs, le personnel et les bénévoles peuvent instaurer un environnement propice au sport et devenir des modèles de comportements appropriés et constructifs lorsqu’ils connaissent les orientations à suivre. L’entraînement et la compétition ont lieu à différents endroits et dans différents contextes dont des vestiaires, des plateaux d'entraînement, des voyages et de l’hébergement. Les clubs devront donc mettre en place des politiques répondant à chaque situation.
  • Répondre aux abus, aux inconduites et aux violations des politiques

    Un club doit absolument fournir des directives claires aux entraîneurs, au personnel et aux bénévoles afin de répondre adéquatement aux divulgations ou aux rapports d'inconduite. Ces politiques doivent être connues de tous fin d’empêcher les abus de se produire. Une politique de divulgation fournit une marche à suivre à tous les participants et renforce le fait que l'organisation comprend son devoir et sa responsabilité d’offrir un environnement sécuritaire aux athlètes.
  • Contrôler la stratégie

    Une fois que le club aura développé et mis en œuvre un plan, le défi sera d’en contrôler l’efficacité. Pour y arriver, il sera nécessaire d’impliquer les entraîneurs et le personnel en étant à l’écoute de leurs observations. Les commentaires et les discussions avec les participants contribueront à améliorer la stratégie notamment en proposant des modifications nécessaires à la bonification du plan.
Téléchargez le document "DSP_guide_Abus_sports_implantion.pdf"